L’accompagnement avec pratique corporelle de Téhima

Téhima signifie en hébreu « Harmonie ». La Téhima (www.tehima.com) est une pratique corporelle intégrative composée de 22 chorégraphies courtes (une à deux minutes) correspondant à chacune des 22 lettres de l’alphabet hébraïque.

Elle est intégrative car chaque chorégraphie prend en compte :

Le travail sur le corps et sur le souffle, chaque lettre correspondant à une partie du corps

La symbolique de la lettre, chaque lettre correspondant à une étape d’un chemin de vie

La calligraphie et l’énergie de la lettre

tehima
Chorégraphie de la lettre Nun. Le Nun symbolise l’élément Eau, la féminité, l’éros, la vie intérieure, les profondeurs…

Il s’agit d’une danse lente méditative crée par Tina Bosi ostéopathe et chorégraphe à partir des enseignements de la Kabbale, mystique juive très ancienne. C’est une approche totalement laïque qui peut être considérée comme un soin du corps et de l’âme.

En tant que praticienne certifiée de Téhima, j’ai mis au point un accompagnement singulier en psychothérapie basé sur cette pratique. Dans cet accompagnement la Téhima sert de support pour progresser dans les difficultés qui vous conduisent à consulter. Cette approche repose sur le dialogue corps / esprit. La pratique corporelle avec intention a un impact sur l’évolution de notre pensée, de nos émotions, de nos représentations et plus globalement sur notre capacité à nous libérer de nos conditionnements.

L’apport des neurosciences, en particulier sur la plasticité cérébrale donne du sens à cette proposition originale. Je peux vous proposer cet accompagnement en début de suivi ou bien au cours de votre suivi en psychothérapie.

A partir de la problématique sur laquelle vous souhaitez avancer, je vous propose une lettre et nous approfondissons ensemble la symbolique de cette lettre. A partir de là, vous formulez une intention en rapport avec le changement que vous souhaitez mettre en place et vous dansez quotidiennement pendant au moins 21 jours la chorégraphie (qui dure une à deux minutes) que nous avons au préalable travaillée ensemble. Durant cette période vous tenez un carnet de bord sur lequel vous notez tout fait marquant en rapport avec le sujet travaillé d’ordre conscient (pensée, image, élément physique…) ou inconscient (rêves…). Ces éléments servent de support et sont retravaillés en séance de psychothérapie.

La première séance dure 1h30 et les suivantes 45 minutes. Elles sont hebdomadaires. La durée de l’accompagnement est au minimum de 5 séances.

tehima arlette danzon
Aleph, première lettre de l’alphabet, lettre de l’unité en toute chose, symbole de puissance et de stabilité, en lien avec la cage thoracique et l’élément Air.
Calligraphie : Frank Lalou